fbpx
lecture

Raisons Obscures, Amélie Antoine

Amélie Antoine était notre auteure du mois d’avril, et elle nous livrait le prologue de son roman “Raisons obscures”. Intriguée par cette lecture, j’ai évidemment voulu en savoir plus en lisant son roman. Et j’ai pris une énorme claque !

Il va être très difficile de faire cette chronique car je ne peux vous parler du thème principal abordé sans spoiler le twist de l’intrigue, mais je vais essayer 😆. Nous suivons 2 familles dans leur vie quotidienne sur plusieurs mois. Chacune ayant ses propres problématiques : couple qui bat de l’aile, problèmes de voisinage, mis au placard, ennuie profond dans une vie millimétrée sans surprise. Jusqu’à ce qu’un coup de téléphone fasse tout voler en éclat. Que s’est-il passé pour en arriver à un tel drame ?

La deuxième partie du roman en est la clé. Et quand j’ai compris dans quelle direction l’auteure m’emmenait, j’ai été bouleversée. C’est à ce moment que le roman m’a complètement happée, notamment car je me suis retrouvée dans l’histoire de ces deux personnages. J’aurai pu être eux. Les émotions ressenties au fil des pages n’en sont que plus décuplées, et j’ai tout vécu avec eux : colère, incompréhension, angoisse, impuissance, haine, détermination. Ce qui est encore plus dur, c’est que ce drame, qui part d’un grain de sable, aurait pu aisément être évité si chacun avait fait un effort, avait parlé. Mais il est difficile de lever la tête lorsque l’on est enfermé dans ses propres problèmes.

Et la narration, implacable, continue, accumulant les grains de sable jusqu’à en faire une montage. Les occasions de désamorcer la situation avortent, l’engrenage est hors de contrôle, et le lecteur – spectateur impuissant – ne peut que s’accrocher à ce roman, pour en attendre le dénouement, l’estomac noué. L’extrême réalisme de cette histoire, porté par une plume fluide et inflexible, m’a laissé sous le choc !

Même si le sujet principal est difficile, cette lecture restera pour moi un coup de cœur.

L’avez-vous lu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.